Syrie : Communiqué de Laurent Fabius (14 septembre 2013) [hr]

Le projet d’accord intervenu à Genève sur l’élimination des armes chimiques du régime syrien constitue une avancée importante.

La réunion du lundi 16 septembre à Paris avec les États-Unis et le Royaume-Uni permettra d’en discuter le contenu ainsi que les conditions d’approbation et de mise en œuvre.

La France tiendra compte du rapport des inspecteurs de l’ONU publié lundi sur le massacre de Damas pour arrêter sa position.

Dernière modification : 25/09/2013

Haut de page