Partenariat entre le Club d’affaires franco-croate et Ubifrance [hr]

Diplomatie économique : partenariat entre le Club d’affaires franco-croate et Ubifrance

Le Club d’affaires franco-croate (CAFC) a signé le 11 septembre 2013 une convention de coopération avec l’agence Ubifrance en vue de la mise en œuvre d’une plate-forme commune en Croatie avant la fin 2013, en vertu de laquelle le futur nouveau directeur général du CAFC travaillera à mi-temps avec Ubifrance, sous le pilotage du bureau Ubifrance d’Athènes, compétent pour la région, et en liaison avec l’Ambassade de France en Croatie et son service économique.


 


 

Légende de la photo ci-dessus :
Monsieur François Raffray, Ubifrance, Directeur de Zone Europe Sud-est, S. E. Madame Michèle Boccoz, Ambassadeur de France en Croatie et Monsieur David Gabelica, Président du Club, Directeur Général de la société Bina-Istra

Association de droit croate créée en avril 2012, le CAFC réunit une soixantaine d’investisseurs, exportateurs ou importateurs de France et de Croatie. Les grands groupes français présents en Croatie mais également des PME sont représentés à son conseil d’administration. Outre son rôle de facilitateur de contacts et de projets communs, le CAFC représente les intérêts économiques français auprès des décideurs croates, en étroite liaison avec l’Ambassade de France, dans le contexte de la programmation 2014-2020 qui permettra à la Croatie de bénéficier potentiellement de plus de 10 milliards d’euros de fonds structurels et de cohésion. Le partenariat CAFC-Ubifrance permettra de mieux associer les entreprises de taille intermédiaire (ETI) et les petites et moyennes entreprises (PME) à ces enjeux.

La promotion des intérêts économiques français est un objectif prioritaire et permanent du ministère des Affaires étrangères. La signature, sous l’égide de l’Ambassadeur de France en Croatie, Mme Michèle Boccoz, de cette convention entre le CAFC et Ubifrance s’inscrit dans le cadre du plan d’action pour la diplomatie économique du ministre des Affaires étrangères et à la suite de la nomination d’un représentant spécial du ministre pour le développement des relations économiques avec les Balkans, M. Alain Richard.

Dernière modification : 03/10/2013

Haut de page