Conférence du Professeur Thomas Serrier [hr]

JPEG

ASSOCIATION CROATE
DES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS

et

PROJET SCIENTIFIQUE « TRIPLEX CONFINIUM :
FRONTIÈRES CROATES MULTIPLES DANS
UN CONTEXT EUROMÉDITERRANÉEN »

ont organisé la conférence du

Professeur THOMAS SERRIER

donnée en français, le vendredi 5 juillet 2013 à 17h30 à la Médiathèque de l’Institut français de
Zagreb, Preradovićeva 5.

Présentée sous forme informatique, elle a eu pour sujet :

« France-Allemagne-Pologne :
frontières et fantômes de l’histoire à travers la caricature
(1950-2000...) »

La réconciliation franco-allemande comme la réconciliation germano-polonaise n’ont pas mis fin à tous les
stéréotypes réciproques. Trois périodes-clés, les années 1950 au lendemain de la fondation de la RFA et de la
RDA, l’année 1970, marquée par le fameux voyage en Pologne du chancelier Brandt, enfin l’année 1989 et les
années 1990, de la chute du Mur de Berlin à l’élargissement de l’UE de 2004, ont suscité une foule de dessins
satiriques à Paris, Bonn, Berlin et Varsovie. L’intense histoire croisée des ces pays voisins a installé la question
des frontières passées et présentes au centre des commentaires. En quelques traits de plumes et autant de traits
d’esprit, trois caricaturistes célèbres (Plantu pour la France, Henryk Sawka pour la Pologne, Klaus Stuttmann
pour l’Allemagne) montrent comment chaque crise européenne fait ressurgir les fantômes du passé. Plus
généralement, grâce au doute et au rire méthodique, la caricature politique révèle, pour chacun des trois pays, la
manière dont on y « apprécie » ses voisins.

Thomas Serrier, germaniste et historien, est un ancien élève de l’École Normale Supérieure. Il a étudié à la
Sorbonne, à l’Université Paris 8, à la Freie Universität et à la Humboldt-Universität de Berlin. Il est depuis 2001
maître de conférences à l’Institut d’études européennes de l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis et depuis
2007 professeur invité à l’Université européenne Viadrina de Francfort-sur-l’Oder. Chercheur associé au Centre
Marc Bloch de Berlin, il est membre du Réseau de recherche fédéral « Frontières fantômes en Europe centrale ».

Vous êtes cordialement invités par les deux organisateurs.
N’hésitez pas de vous joindre à cette manifestation.

Dernière modification : 08/07/2013

Haut de page