Conférence d’Annette Wieviorka [hr]

Conférence donnée en français (avec une traduction consécutive en croate) par Mme Annette Wieviorka, historienne française.

Directrice de recherche émérite au CNRS, Mme Wieviorka a été membre de la Mission d’étude sur la spoliation des Juifs de France, dite mission Mattéoli. Mme Wieviorka est auteur de nombreuses publications et documentaires. Elle a été nommée chevalier de la Légion d’honneur en 2001 et promue officier en 2009. Elle est lauréate des Prix Henri Hertz (1992) et Prix Mémoire de la Shoah (2000). Annette Wieviorka a vécu cette expérience rare pour un chercheur de voir son objet d’étude, la mémoire du génocide des Juifs, passionner le grand public, les médias, les pouvoirs publics. Depuis la publication de sa thèse, Déportation et génocide, en 1992, elle a été partie prenante de tous les débats et a participé à la mission Mattéoli sur la spoliation des Juifs de France et au soixantième anniversaire de l’ouverture des camps d’Auschwitz. Ses recherches, placées sous le signe de la liberté de pensée, puisent du côté des interrogations les plus douloureuses et les plus complexes du tragique XXe siècle.


 


 

La conférence s’est tenue le 22 octobre 2014 à 18h00 à la Médiathèque de l’Institut Français de Zagreb (Preradovićeva 5) et a été modérée par M. Luc Lévy, Conseiller de coopération et d’action culturelle et Directeur de l’Institut français de Zagreb.

Dernière modification : 03/11/2014

Haut de page