Conférence "Être homosexuel-le au XXème siècle" (17 mai) [hr]

A l’occasion de la Journée internationale de lutte contre l’homophobie, célébrée chaque année le 17 mai, la France réaffirme son appui aux actions de lutte contre les discriminations, violences et discours de haine à l’encontre des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres ou intersexuées.

Dans ce contexte, l’Institut français de Croatie a organisé le 17 mai à 17 heures à la Médiathèque (5 rue Preradovićeva, Zagreb) une conférence de M. Régis Schlagdenhauffen et M. Franko Dota sur le thème « Être homosexuel-le au XXème siècle ».

Régis Schlagdenhauffen est maître de conférences de l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS - Paris) et titulaire de la Chaire de socio-histoire des catégories sexuelles. Il a soutenu en 2009 une thèse de doctorat intitulée « La commémoration des victimes du nazisme » et publié plusieurs articles et ouvrages sur la question. Les recherches qu’il mène actuellement portent notamment sur la manière dont en Europe, des institutions, groupes sociaux et individus catégorisent des pratiques, actes et identités sexuelles. En 2015, il a organisé au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), le colloque « Être homosexuel-le en Europe au temps de la Seconde Guerre mondiale ».
- Pour plus d’informations : www.ehess.fr/fr/personne/regis-schlagdenhauffen

Franko Dota prépare une thèse sur l’homosexualité à l’époque de la Yougoslavie socialiste au Département d’histoire de la Faculté des Lettres de l’Université de Zagreb. Il est l’auteur de « Zaraćeno poraće : konfliktni i konkurentski narativi o stradavanju i iseljavanju Talijana Istre » / « Les conflits post-conflits : monographies de persécutions et de migrations des Italiens d’Istrie » (Srednja Europa, Zagreb, 2010). Il est militant de la cause LGBT en Croatie et l’un des fondateurs de la Zagreb Pride.

Dernière modification : 31/05/2016

Haut de page