Cérémonie commémorative à Podrute [hr]

Une cérémonie de commémoration a été organisée à Podrute (60 km au Nord de Zagreb) le 9 janvier 2017 en présence des principales autorités croates ou de leurs représentants, dont M. Ivo STIER, vice-Premier ministre et ministre des affaires étrangères et européennes, d’une délégation italienne conduite par l’ambassadeur Adriano Chiodi CIANFARANI, et de M. Philippe MEUNIER, ambassadeur de France en Croatie.

JPEG
(source : MVEP)

C’est en effet dans ce village que disparaissaient, le 7 janvier 1992, cinq militaires français et italiens de la mission de surveillance de la Communauté européenne (ECMM), engagés dans une opération d’observation du cessez-le-feu en ex-Yougoslavie, tués dans l’explosion de leur hélicoptère abattu par un MIG-21 de l’Armée populaire yougoslave.
Au cours de cette commémoration du 25e anniversaire, organisée à l’initiative de la commune de Novi Marof, l’ambassadeur de France a déposé une couronne devant le monument édifié pour rendre hommage au sacrifice des observateurs européens. Dans son discours, après avoir rendu hommage au sacrifice du lieutenant de vaisseau Jean-Loup EYCHENNE, premier des 86 militaires français tués en service dans les missions et opérations menées en ex-Yougoslavie, et de ses camarades italiens, M. Philippe MEUNIER, a souligné l’engagement de la France dès cette première mission de la Communauté européenne.
Il a également rappelé que l’Union européenne s’était dotée depuis lors de compétences en matière de sécurité et de défense, et que le contexte international actuel devait nous inciter - soixante ans après le Traité de Rome, et avec l’appui de la Croatie indépendante - à redoubler d’ambition pour défendre notre sécurité et nos valeurs communes, sur le continent et au-delà.

- Discours prononcé par l’Ambassadeur de France en Croatie, M. Philippe Meunier

Dernière modification : 18/01/2017

Haut de page