Bourses scolaires 2017/2018 [hr]

Note aux parents des élèves de nationalité française de l’école française de Zagreb - Eurocampus

Le premier Conseil Consulaire des Bourses scolaires pour l’année 2017-2018 se réunira début avril.

Il examinera les premières demandes concernant des familles déjà installées dans la circonscription consulaire à l’ouverture de la campagne ainsi que les demandes de renouvellement.

L’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger (AEFE) peut apporter aux enfants des familles françaises résidant en Croatie, une aide à la scolarisation sous forme de bourses, destinées à la prise en charge totale ou partielle des frais de scolarité de l’école française de Zagreb - Eurocampus.

La prise en charge totale des frais de scolarité avec le cas échéant, l’attribution d’une bourse complémentaire couvrant les frais de demi-pension et de transport, concerne les familles connaissant des difficultés financières. La prise en charge partielle des frais de scolarité, est examinée dans le respect de critères généraux, notamment le coût de la vie en Croatie, la composition de la famille et la part des frais de scolarité dans le budget familial.

Pour bénéficier des bourses scolaires, les enfants doivent :
- Etre de nationalité française ;
- Etre enregistré ou en cours d’enregistrement à la section consulaire de l’Ambassade ;
- Résider avec leur famille (ou avec le parent investi du droit de garde) en Croatie ;
- Etre âgé d’au moins trois ans dans l’année civile et ne pas avoir un retard scolaire dépassant 1 an au cycle élémentaire et 2 ans au cycle secondaire.

JPEG

- Et leur famille satisfaire à des conditions de ressources de telle manière que les frais de scolarité dépassent, dans le budget familial, un seuil fixé par la commission locale et approuvé par la commission nationale selon des critères précisément définis.

Les calculs effectués en Conseil consulaire des bourses comprennent notamment une notion spécifique de quotient familial réel net des frais de scolarité, qui dépend des différents revenus de la famille, de sa composition et des frais de scolarité. Les différents éléments chiffrés du barème en vigueur peuvent être communiqués à titre d’information par les services consulaires.

Vous êtes peut-être concernés par l’octroi dans ces conditions d’une bourse scolaire, totale ou partielle, pour vos enfants.

L’ensemble des ressources dont a disposé la famille en 2016, est pris en considération dans l’examen de la demande (revenus des valeurs et capitaux mobiliers, revenus fonciers, revenus non salariaux, plusvalues et profits divers, traitements, salaires, pensions, retraites, rentes, pensions alimentaires). Il est
également tenu compte des éventuels avantages en nature (logement, voiture, électricité, chauffage, mise à disposition de personnel de service). Une déclaration inexacte ou incomplète des ressources des parents ou un défaut de justificatifs de celles-ci peut conduire au rejet d’un dossier de candidature.

J’insiste particulièrement sur le soin qui devra être apporté à la présentation des demandes : le formulaire doit être dûment complété (de manière lisible) et non pas renvoyer aux pièces justificatives ; les revenus 2016 (tous les revenus sans exceptions, y compris donc les allocations sociales croates), impôts, etc… doivent être clairement indiqués.

Les familles réunissant les conditions précitées, sont invitées à retirer à la section consulaire de l’Ambassade de France, ou auprès de l’administration de l’école française de Zagreb, les dossiers de demande de bourse scolaire, ainsi que la liste des pièces justificatives à fournir.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès des services consulaires pour tout renseignement complémentaire et à consulter la brochure de l’AEFE disponible dans les établissements scolaires.

Les dossiers complets seront remis à la section consulaire (M. Eric CHAMPIER : 489 36 83), sur rendez-vous, au plus tard le vendredi 3 mars à 13 heures, délai de rigueur. Toute demande parvenue après cette date ne pourra être retenue.

Les décisions définitives de la Première Commission nationale 2017, qui se réunira à Paris en juin, vous seront communiquées vers la fin juin ou au début juillet 2017. En cas de non réception du courrier de notification de la décision concernant la demande déposée, au plus tard à la date du 31 juillet 2017, veuillez contacter M. CHAMPIER.

Christian FURCERI
Consul

- Brochure (Powerpoint - 285.4 ko)
- Pièces à fournir (Word - 48.5 ko)
- Formulaire de demande (PDF - 316.9 ko)

Dernière modification : 14/03/2017

Haut de page