49e anniversaire signature du traité de l’Elysée [hr]

Communiqué de presse commun des ambassades de France et d’Allemagne à Zagreb (le 20 janvier 2012).

Le 22 janvier 2012, Français et Allemands célèbrent
le 49e anniversaire de la signature du traité de l’Elysée

Le 22 janvier 2012, la France et l’Allemagne célèbrent le 49e anniversaire du traité d’amitié et de coopération, plus connu sous le nom de traité de l’Elysée, qui fut signé en 1963 à Paris, par le Président de la République Française et le chancelier de la République fédérale d’Allemagne de l’époque, le général Charles de Gaulle et M. Konrad Adenauer.

Ce document a consolidé la réconciliation entre les deux peuples et jeté les bases d’une paix durable en Europe. Non seulement il a accéléré le processus d’intégration européenne, mais il a aussi contribué à construire la confiance en Europe, ce qui a conduit à surmonter la division de l’Allemagne. Cet acte fondateur représente ainsi un des piliers de la réconciliation en Europe, qui se manifeste aujourd’hui à travers le processus d’élargissement de l’Union européenne.

Il y a cinquante ans, exactement le 15 février 1962 à Baden-Baden, Français et Allemands ont entamé une série de conférences et de visites officielles mutuelles au plus haut niveau, posant ainsi les fondements de la conclusion du traité de l’Elysée. Charles de Gaulle et Konrad Adenauer ont réussi à mettre un terme au un cercle vicieux de blessures profondes, de haine et de guerres qui durait depuis des siècles. La France et l’Allemagne célèbrent aujourd’hui un demi-siècle de vie européenne commune dans la paix et la liberté.

Aujourd’hui, toute une série d’exemples de coopération franco-allemande existent aussi en Croatie. Fin 2011, les Ambassades des deux pays ont organisé avec la Faculté des Lettres de Zagreb, une conférence scientifique sur le manuel d’histoire franco-allemand ; à l’automne 2011, les Ambassadeurs des deux pays ont promu ensemble l’utilisation des énergies alternatives, se déplaçant en e-smart, automobile électrique issue de la coopération franco-allemande. Un autre exemple de coopération est donné par l’EUROCampus de Zagreb, fondé en 2006 et constitué par l’Ecole française et l’Ecole allemande internationale.

La France et l’Allemagne ont également participé en commun au processus de négociation pour l’adhésion de la Croatie à l’Union européenne, comme l’a illustré la visite en janvier 2011 à Zagreb d’une délégation conjointe des commissions des Affaires européennes des deux Parlements.

A Zagreb, le 20.01.2012

Dernière modification : 16/02/2012

Haut de page